PEA-Jeunes : un instrument de l’Etat du Cameroun au service de la jeunesse…

Partager

Le PEA-Jeunes est un instrument que l’Etat du Cameroun avec l’appui technique et financier du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), a mis en place dans l’optique de donner aux jeunes hommes et femmes, les moyens d’accroître leurs revenus et d’améliorer leur sécurité alimentaire. Ce, à travers des entreprises rentables, intégrées dans les filières agropastorales porteuses le long de la chaîne des valeurs, et offrant des opportunités d’emplois viables. Il s’agit là d’une réponse concrète que le gouvernement camerounais apporte à l’endroit des besoins et des préoccupations des jeunes, dans un secteur à fort potentiel de croissance que constitue le secteur agropastoral.

Mis en œuvre sous la co-tutelle du MINEPIA et du MINADER, le PEA-Jeunes a pour cibles, les jeunes hommes et femmes âgés de 18 à 35 ans ayant déjà investi ou non dans les activités agropastorales mais, porteurs de projets individuels ou collectifs de création ou de développement dans le secteur agricole et pastoral.

Le programme en 05 ans d’existence compte de nombreuses innovations dans le secteur agropastoral. Son approche dite « par incubation » est désormais citée comme modèle d’accompagnement des jeunes dans l’insertion socio-professionnelle, en témoigne son adoption par d’autres acteurs, tant au niveau national qu’international. Son expérience et les savoirs engrangés sont régulièrement sollicités dans divers types de rencontres. Des résultats qui sont obtenus du fait de l’élaboration et de la mise en œuvre cohérente de stratégies et outils qui en découlent entre autres : la stratégie de facilitation, la stratégie de financement, la stratégie de ciblage et genre, la stratégie de communication et gestion des savoirs, la stratégie de business coaching et la stratégie de sortie du programme.

La UNE de Cameroon Tribune du 23 juillet 2020

La UNE de Cameroon Business Today du mercredi 22 au mardi 28 juillet 2020

Insertion PEA-Jeunes dans Cameroon Tribune ( N° 12142 / 8341du jeudi 23 juillet 2020) et Cameroon Business Today (N°165 – Du mercredi 22 au mardi 28 juillet 2020)



Laisser un commentaire

Traduire »